Skip to content Skip to left sidebar Skip to right sidebar Skip to footer

Question orale de l’honorable député Monsieur Ali Said Bakary au sujet de l’évolution du projet de réhabilitation du tronçon routier Mitsoudjé-Foumbouni et de l’état d’avancement du programme de l’interconnectivité maritime notamment la construction des petits ports

Le député Monsieur Ali Said Bakary s’est adressé au Ministère de l’Aménagement Territoire, de l’Urbanisme, chargé des Affaires Foncières et des Transports Terrestres , Monsieur Afretane Yssoufa  lors de la session des Questions orales aux membres du gouvernements du 26 mai 2022 au sujet de l’évolution du projet de réhabilitation du tronçon routier Mitsoudjé-Foumbouni et l’état d’avancement du programme de l’interconnectivité maritime notamment la construction des petits ports.

Réponse de S.E Monsieur Afretane Yssoufa,  Ministre de l’Aménagement du Territoire à votre question sur l’évolution du projet de réhabilitation du tronçon routier Mitsoudjé-Foumbouni et l’état d’avancement du programme de l’interconnectivité maritime notamment la construction des petits ports.

Question 1 : Avez-vous des indications sur les dates de début et de fin des travaux ?

Honorable Monsieur le Président de l’Assemblée de l’Union de Comores ;

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;

Mesdames et Messieurs les Honorables Députés ;      

Honorable Monsieur le Député Ali Said Bakary ;

Suite à vos questions citées en objet, j’ai l’honneur de porter à votre aimable attention les réponses suivantes :

Suite à l’approbation du rapport d’évaluation des offres pour la réhabilitation du tronçon routier Mitsoudjé-Foumbouni par la banque Africaine de développement en fin mars 2022, nous avons immédiatement procéder à la signature du contrat avec la société CGC le 29 mars 2022. 

Nous avions effectivement prévu un démarrage en avril 2022 mais le recrutement tardif du bureau chargé du Contrôle et de la supervision des travaux n’a pas permis le démarrage comme estimé.

C’est ce 20 mai 2022 que nous avons reçu par la BAD l’approbation du Bureau luxconsult/LCI pour assurer le Contrôle des travaux.

Le Bureau est notifié et le démarrage des Travaux de réhabilitation de la RN2 tronçon Mitsoudjé-panda-ouroveni-Foumbouni Foumbouni est prévu pour ce mercredi 01 juin 2022 pour une durée de 24 mois.

Toutefois la société CGC a entamé les travaux préparatoires pour faciliter le commencement des travaux dans les meilleures conditions.

Question 2 : Avez-vous prévu des axes provisoires pendant les travaux ?

La circulation des personnes et des biens sera maintenue conformément au plan de circulation du chantier fourni par l’Entreprise. Les travaux seront réalisés en demi-chaussée excepté dans les sites de constructions ou réhabilitations des ouvrages où il y’aura des déviations.

En cas de nécessité absolue d’interruption momentanée de la circulation, un programme détaillé de travail sera soumis une (01) semaine à l’avance aux autorités locales, au Maitre d’œuvre et à la MDC pour approbation et le programme d’interruption approuvé sera affiché partout où besoin sera et annoncé à la radio afin d’informer les populations locales et les usagers de la route. Les médias nationaux et locaux seront mis à contribution dans la diffusion de ce programme d’interruption.

Questions 3 :Une étude du sol est-elle réalisée pour, éviter les erreurs qui risquent de ralentir les travaux comme ce fut le cas pendant les travaux entre Moroni et Mitsoudjé.

La structure de la chaussée sera la même que celle validée sur le 11 premier kilomètres. Bien entendu après confirmation des dossiers d’exécution par la mission de Contrôle qui dispose des Experts qualifiés sur les études géotechniques.

En ce qui concerne votre dernière question relative au programme de l’inter connectivité maritime notamment la construction des petits ports en particulier dans le Sud de la Grande Comores.

Je voudrais vous informer que Le Projet Connectivité Inter Iles des Comores a pour objet d’améliorer la sécurité du transport maritime entre les Iles d’une manière formelle et non informelle.

Placé sous la tutelle du Ministère des transport maritime et aérien, ce projet intervient principalement sur deux volets :

  • La construction d’un grand port sur l’accès maritime de Boingoma ; et
  • la construction des ports secondaires.

Actuellement, le projet est en phase de finalisation des études de conception détaillée.

On estime que les travaux de construction du Port de Boingoma pourront démarrer au premier trimestre de l’année 2023 entre le mois de janvier et le mois de février.

Quant aux ports secondaires, les travaux interviendront dans le troisième trimestre de l’année 2023.

J’espère, Monsieur le Député, avoir pu apporter les éléments de réponses relatifs à vos interrogations.

Je vous remercie.

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.